Democratic Republic of the Congo: Considérations clés : Préparation et planification de riposte contre le virus Ébola à Goma, RDC

0
193


Cette note stratégique résume les considérations clés inhérentes au contexte social, politique et économique de Goma dans le contexte de la flambée épidémique d’Ébola survenue en RDC en mars 2019. Goma est la capitale administrative de la province du Nord-Kivu et un centre urbain majeur dans la région des Grands Lacs. La ville compte environ 1,5 million d’habitants et constitue un important centre économique et de transport qui relie l’est du Congo à l’ensemble des sous-régions d’Afrique de l’Est. L’apparition du virus Ébola à Goma augmenterait sensiblement la population à risque et contribuerait à renforcer le potentiel de transmission transfrontalière aux pays limitrophes, notamment le Rwanda. Par conséquent, cette note stratégique est axée sur les structures sociales et politiques locales qui peuvent être exploitées afin de promouvoir des actions de préparation et de planification.

Cette note stratégique est basée sur une étude rapide de la littérature grise publiée existante ainsi que sur des communications personnelles avec des autorités administratives et sanitaires à Goma, et de l’expérience de précédentes flambées épidémiques d’Ébola. Elle a été élaborée par David Peyton (Université Northwestern) avec l’assistance d’Ingrid Gercama et Juliet Bedford (Anthrologica).

Des contributions et remarques supplémentaires ont été fournies par Karen Büscher (Université de Gand), Pat Stys (London School of Economics), Hugh Lamarque (Université d’Édimbourg), Martin Doevenspick (Université de Bayreuth), Nene Morisho (Pole Institute), Kennedy Kihangi Bindu (Centre de Recherche sur la Démocratie et le Développement en Afrique), Jean-Benoît Falisse (Université d’Édimbourg), Rachel Sweet (Harvard Academy for International and Area Studies), Phuong Pham (Harvard Humanitarian Initiative) et des collègues de l’UNICEF, de Médecins Sans Frontières, du DFID et de Traducteurs sans frontières. La responsabilité inhérente à cette note stratégique revient à la Plateforme Social Science in Humanitarian Action (SSHAP). Pour obtenir des détails supplémentaires sur les questions contenues dans cette note stratégique, ainsi que les coordonnées des associations et réseaux actifs à Goma, veuillez contacter Juliet Bedford (julietbedford@anthrologica.com).



Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here