FESPACO 2019: Focus sur «The mercy of the jungle» de Joel Karekezi, Etalon d’or de Yennenga

0
152


Publié le
03.03.2019 à 20h18
par
APA

Le film «The mercy of the jungle» ou «La miséricorde de la jungle» du Rwandais Joel Karekezi qui a remporté samedi l’Etalon d’or de Yennenga à la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) traite de la question de conflit en Afrique.Il s’agit d’un long métrage de 90 minutes. Le synopsis du film renseigne que «le sergent Xavier, héros de la guerre rwandaise, et le jeune et inexpérimenté soldat Faustin sont en territoire ennemi où ils combattent une guerre floue». 

Selon le même texte, les deux personnages (Xavier et Faustin) se retrouvent seuls et sans ressources face à l’inextricable jungle congolaise réputée pour être la plus vaste, la plus dense et la plus hostile du continent.

« Pris en étau par les combats qui font rage tout autour d’eux, ils n’ont d’autre choix que de s’enfoncer dans un enfer vert », peut-on lire dans le synopsis.

Joël Karekezi est un scénariste, réalisateur et producteur rwandais, né le 12 décembre 1985. 

Son court métrage Le Pardon, qui porte sur la réconciliation après le génocide de 1994 contre les Tutsis, remporte le prix Golden Impala au Amakula International Film Festival en Ouganda.

C’est en 2013 que ce successeur du franco-sénégalais Alain Gomis (lauréat de l’édition 2017 du FESPACO) travaille sur «The mercy of the jungle» ou «La miséricorde de la jungle» qui est présentée à la Fabrique des cinémas du monde au Festival de Cannes, la même année. 

Le script avait remporté le CFI Best Audiovisual Award pour le projet audiovisuel le plus prometteur à Durban FilmMart en 2012.

La 26eédition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui correspondait au cinquantenaire de la biennale, s’est déroulée du 23 février au 2 mars 2019 sous le thème central: «Mémoires et avenir des cinémas africains».

La prochaine édition (27e) du FESPACO est prévue du 26 février au 6 mars 2021.





Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here