RDC : « c’est Kabila qui peut déboulonner Tshisekedi » (Martin Fayulu )

0
84


Publié le
16.04.2019 à 11h20
par
journaldekinshasa.com

L’opposant  Martin Fayulu, pense que l’ancien président, Joseph Kabila, est capable de déboulonner l’actuel président de la République, Félix Tshisekedi, en utilisant des voies légales prévues dans la Constitution notamment.

L’homme de la coalition Lamuka, cite l’article 166 qui stipule : « La décision de poursuites ainsi que la mise en accusation du président de la République et du Premier ministre sont votées à la majorité des deux tiers des membres du Parlement composant le Congrès suivant la procédure prévue par le règlement intérieur ».

D’après Fayulu, l’ancien chef de l’État Joseph Kabila, en disposant la majorité dans les deux Chambres du parlement congolais, est en mesure de déchoir Félix Tshisekedi.

« Comme la décision de poursuites ainsi que la mise en accusation du président de la République sont votées à la majorité des deux tiers des membres du parlement le composant et que Joseph Kabila détient cette majorité, c’est donc possible. En cas de condamnation, le président de la République est déchu de ses charges », a dit Martin Fayulu au cours d’une conférence de presse, animée conjointement, ce lundi 15 avril dernier avec l’ancien représentant de la mission onusienne en RDC (Monusco), Alan Doss, au Chatham House de Londres.

(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = ‘https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&appId=176845719726284&version=v2.11’;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “http://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=626438830828642”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));



Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here