Sénatoriale : 1814 candidats pour 100 sièges a convoités

0
77


Publié le
13.03.2019 à 17h48
par
mediacongo.net/journaldekinshasa.com

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni), qui tient à respecter son calendrier a ouvert, le 11 mars, la campagne électorale dans les vingt-quatre assemblées provinciales concernées.

Les candidats à l’élection sénatoriale sont astreints à battre campagne dans l’enceinte des assemblées provinciales en tentant de convaincre les députés provinciaux qui constituent le corps électoral. Au total, ils sont huit cent soixante-quatorze candidats sénateurs à solliciter les suffrages des députés provinciaux tant à Kinshasa que dans les vingt-trois autres assemblées provinciales où les bureaux définitifs viennent à peine d’être installés. Ils ont trois jours pour convaincre leurs potentiels électeurs. Le grand jour du vote est fixé au 15 mars.

Cent sièges sont à pouvoir à la chambre haute du parlement pour ces huit cent soixante-quatorze candidats en attendant le reste des sénateurs qui proviendront du Nord-Kivu (Beni ville, Beni territoire et Butembo) et de Maï-Ndombe où l’élection est prévue le 31 mars. Selon la Ceni, les deux provinces ne sont pas concernées par cette campagne. Une effervescence particulière s’observe déjà aux sièges des assemblées provinciales à travers le pays où les candidats battent campagne en déployant des affiches et autres banderoles sur les différents sites.

A l’assemblée provinciale de Kinshasa, les candidats ne lésinent pas sur les moyens pour s’attirer la sympathie des députés provinciaux dont certains sont soupçonnés d’avoir perçu des pots de vin. Ce qui a, d’ailleurs, alimenté les rumeurs sur une présumée corruption à grande échelle des élus de Kinshasa.

Le procureur près la Cour de cassation, Flory Kabange Numbi, avait même sollicité le report des élections des sénateurs et des gouverneurs de province à la suite de ces allégations. Il n’a pas été suivi par la Ceni qui a tenu à appliquer son calendrier, estimant que les députés incriminés étaient, jusqu’à preuve du contraire, présumés innocents, leur culpabilité n’étant pas établie par un juge.

(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = ‘https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&appId=176845719726284&version=v2.11’;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “http://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=626438830828642”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));



Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here