Zlecaf : l’atteinte du quorum de ratification, « un pas important en avant » (Kagamé)

0
127


Publié le
08.04.2019 à 18h18
par
APA

Le président rwandais Paul Kagamé a déclaré, lundi, en conférence de presse à Kigali, que la ratification par la Gambie, en début avril, de l’accord de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), permettant par ailleurs d’atteindre le quorum de 22 États pour sa mise en œuvre, était « un pas important en avant ».Paul Kagamé, s’exprimant en conférence de presse au lendemain de la 25e commémoration du génocide commis contre les Tutsis, a indiqué que s’il y a maintenant 22 États africains qui ont ratifié l’accord de la Zlecaf, cela veut dire qu’ils « sont prêts » pour sa mise en œuvre dans l’immédiat.

Par ailleurs, a souligné Kagamé, l’atteinte de ce quorum est « un pas important en avant » pour la mise en œuvre de cet accord, même si « on aurait souhaité que cela se passe rapidement ».

Avec la ratification des parlementaires gambiens de cet accord, le 2 avril dernier, la Zlecaf a atteint le quorum de 22 États membres nécessaires pour son entrée en vigueur.

Cet accord est censé débloquer l’intégration régionale du continent et créer un vaste espace économique de 1,3 milliard de consommateurs.

La Zlecaf avait été adoptée en mars 2018 à Kigali, capitale du Rwanda, lors d’un sommet de l’Union africaine (UA). Elle compte plus de 50 pays signataires, même s’il fallait la ratification de la moitié des 44 États pour son application.

Toutefois, la plus grande économie d’Afrique, le Nigeria, n’a pas encore ratifié l’accord.





Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here